Dans l’immédiat après-guerre, cyclomoteurs (avec pédales) et vélomoteurs (sans pédales) de 50 cm3 vont permettre aux masses populaires de se motoriser avec économie. Une marque incarne particulièrement ce renouveau : Motobécane, qui va baptiser son nouveau cyclomoteur du nom de Mobylette. Ce nom propre va devenir commun, et définir l’ensemble de ces 50 cm3 dont le succès s’étalera des années 1950 à la fin des années 1980. Des machines fleurissent dans les gammes de tous les constructeurs, français mais aussi européens et asiatiques. Certaines d’entre elles deviendront cultes : de la fameuse Bleue de motobécane au tonitruant Vélosolex noir, en passant par d’étonnants engins comme le Honda Dax, ou les phénomènes des années 1980 que seront les Peugeot 103 et Motobécane/MBK 51 Super auprès du public jeune, la plupart sont ici évoquées.

Auteur(s) : A. CHEVALIER & E. CREBESSEGUES

Format : 24 x 29 cm – 160 pages – en français – photos couleur – couverture rigide.

39,00

Informations complémentaires

UGS 34446
ISBN ou EAN 9791028304447
Poids 1,1600 kg